Avocate Ottawa: LES IDÉES FAUSSES COÛTEUSES AU SUJET DES DOMMAGES

LES IDÉES FAUSSES COÛTEUSES AU SUJET DES DOMMAGES

L’IDÉE FAUSSE #1:

Un avocat exige une avance avant d’accepter ma réclamation de dommages.

FAUX. Dans notre bureau, nous acceptons la plupart des cas d’accidents pour des honoraires conditionels. Cela signifie que nous seront payés avec l’argent que nous allons récupérer pour vous. Si vous ne recevez rien, vous ne payerez aucunes honoraires d’avocat. Pour commencer, vous pouvez nous consulter gratuitement. Et si vous engagez notre cabinet d’avocat, vous ne payez aucunes honoraires jusqu’à ce que votre cas soit réglé et que nous recevions de l’argent pour vous. Nous serons heureux de parler avec vous de ce sujet lors de notre réunion initiale.

IDÉE FAUSSE #2:

Je devrais aller à la cour pour connaitre la valeur de mon cas.

FAUX. La plupart des cas de dommages corporels sont réglés avant même d’aller à la cour. Souvent quand la compagnie d’assurance réalise que votre avocat est prêt et veut aller à la cour, la compagnie d’assurance commence à donner des offres raisonnables pour votre réclamation de dommages. Si nous n’acceptons pas la prémière offre, nous faisons une contre-offre. Les négociations peuvent continuer jusqu’à ce que les deux côtés conviennent sur un certain montant d’argent. Dans la plupart des cas, les réclamations de dommages n’exigent pas un procès.

L’IDÉE FAUSSE #3:

Je dois accepter ce que mon avocat me dit.

FAUX. Lorsque vous vous sentez confus — lorsque vous ne comprenez pas que ce qui se passe — vous devriez obtenir une deuxième opinion. Dans le domaine de la médécine, par exemple si votre médécin propose la chirurgie principale, vous savez qu’il est important d’obtenir une deuxième opinion. De même, lorsque vous parlez avec un avocat, vous êtes parfaitement libre de confirmer ses conseils en cherchant une deuxième opinion d’un autre avocat. Nous serons heureux d’évaluer votre cas et de fournir une deuxième opinion, même si vous avez déjà un avocat.

IDÉE FAUSSE 4 :

Une fois qu il ya un réglement de dommages, je peux obtenir plus d’argent à l’avenir si j’ai des factures médicales additionnelles.

FAUX. Habituellement, une fois qu’il y a un réglement final de dommages, le dossier est fermé pour de bon.

IDÉE FAUSSE 5: Mon accident avait lieu il y a une année. Je ne pourrais jamais avoir tous les renseignements dont j’ai besoin pour obtenir une indemnisation équitable. C’est trop tard pour faire une réclamation.

FAUX. Certainement, plus vous commencez tôt le travail sur votre déclaration de sinistre, plus il est facile de recueillir des renseignements. Cependant, tant que la date-limite pour votre déclaration de sinistre n’a pas expiré, il est encore temps de faire une réclamation. Un avocat expérimenté en dommages corporels pourrait compenser le temps écoulé en utilisant des investigateurs expérimentés qui vont rassembler tous les renseignements utiles. Un avocat peut vous informer sur le délai qui existe pour commencer votre cas.

IDÉE FAUSSE 6 :

J’ai seulement un an pour intenter un procès.

Probablement FAUX. Cela peut être une question difficile à répondre. En Ontario dans la plupart des cas de dommages corporels, vous avez deux ans pour intenter un procès pour protéger vos droits. Cependant, il y a des pénalités si vous ne donnez pas la notification dans un délai plus court.

En plus, si votre réclamation est contre une entité gouvernementale telle qu’une ville ou une province, vous avez seulement 10 jours pour protéger vos droits et faire une déclaration de sinistre même si vous êtes blesses.

Il est important que vous connaissiez vos droits, sinon vous pouvez perdre vos droits de faire une déclaration de sinistre pour vos dommages. Demandez-nous et nous pouvons vous aider à déterminer les délais conformes.

IDÉE FAUSSE #7:

Si je suis partiellement fautif dans l’accident, je ne suis admissible à aucune indemnité.

FAUX. L’argent est à la disposition de presque toutes les victimes blessées dans un accident en Ontario qui ont une police d’assurance, indépendamment de leur responsabilité dans l’accident. Le montant disponible pour un conducteur qui est gravement blessé peut aller jusqu’à un million de dollars.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.